Pipi et lit

Pipi et lit

 

Ch’aime bien ,

le ch, ce n’est pas de l’helvète,    c’est juste pour dire que, bien que cela n’a rien à voir avec la suite, c’est juste pour suggérer  que cela serait plus sympa de lire ce qui suit avec un accent local. Pas forcément Auvergnat, celui du coin où vous habitez, de  vous encourager au locavore y compris dans vos vocalises et puis cela apporte de la bonhomie au propos, donne un air plus patelin au bidule.

 

Je disais donc, ch’aime bien me relever la nuit pour aller pisser. C’est du plus tout à fait endormi mais du pas complètement réveillé. Je le fais toutes lumières éteintes, trois ou quatre pas vers la gauche, chouette je ne me suis pas pris le coin du bureau, deux pas à droite, couloir un petit pas chassé encore à gauche : et me voilà à pieds d’œuvre. Les années apportant tout de même quelques sagesses, et n’ayant pas dans mes habitudes de consommer le soir de la soupe aux vers luisants,  je fais la vidange assis, puis entreprends le  chemin du retour.

 Là c’est du plus périlleux car je soupçonne qu’au moins un pied de mon lit ait comme signe du zodiaque le  pitbull, un de mes orteils ayant eu l’occasion de me le confirmer et je ne peux qu’abonder dans son sens, cela fait effectivement un mal de chien.

Tout ça pour dire, ce que vraiment j’adore, c’est le moment où je me remets au lit et retrouve douillettement la tiédeur des draps ayant la  douce chaleur laissée par mon corps assoupi précédemment.  

Si vous voulez tenter comme moi ce genre de passionnantes expériences, buvez abondamment le soir avant de vous coucher, mais gaffe tout de même, vous allez avoir un parcours différent, car il est peu probable que chez vous vous ayez  vous une topographie similaire. Cependant, à moins que vous soyez vraiment des miséreux, dormant sur une paillasse de goémons ou de paille posée à même le sol, envisagez tout de même grandement que vous ayez des pieds de lit aussi vicieux que les miens. 

 

Certes, comme tout un à chacun, il m'arrive parfois d'être maloncontreusement un peu con, mais remarquez combien j'ai un bon fond , puisque  là j'essaie de vous faire découvrir des plaisirs certes subtils mais oh combien volupteux que sans moi vous auriez peut être  à jamais ignorés,  dans le seul but de vous rendre plus heureux.