NAIN ?

Nain ?

 

Comment ça  Madame ? Vous venez de dire nain !

Si si, ne le niez pas, je l’ai très très bien entendu !

Et ce n’est pas du tout tombé dans l’oreille d’un sourd !

Ah quel affront et quelle abyssale de vous ingratitude !

J’en ai en vinaigre des Bergeraqueries qui me viennent

Sachez Madame que : eh bien  non et non et renon !

Que non : je ne suis pas un ange gardien nain....

Je suis un ange gardien de : VOYAGE !  C’est tout !

Un modèle conçu exprès et absolument fait pour

Pour que vous puissiez m’avoir toujours et partout avec vous

Dans la boite à gant de la bagnole qui veut bien vous véhiculer

Ou au milieu de ce capharnaüm de ce bordel hallucinant et en plus  ambulant

De ces sacs à main vraiment difformes que toujours avec vous vous charriez

Qui n’ergote pas d’avoir un tampax un peigne et un usager kleenex

 Comme voisins lors de vos journalières et si agitées équipées

De VOYAGE !  Vous dis-je ! mettez vous cela  dans le ciboulot

Un modèle qu' en cas de pépin vous pourrez toujours  foutre

Sous l’oreiller où dort votre si ingrate et si médisante tête

 Tête qui vient de me dire en  ineptie cette  inouïe sornette....

Ah quel terrible outrage ! Je suis un ange gardien : de voyage !

Ni plus ni moins et en bon sang de bois : bien capito Madame ?!?