LE TEMPS EST LA

 

LE TEMPS EST LA

Le temps est là

Où devant des écrans plats et géants

Un peuple avide et débonnaire


Regarde les ébats de millionnaires

Se disputant un ballon argent

 

Le temps est là

Où en des salons sombres et urbains

Aux relents de cigares cubains

Se scelle pour quelques milliards de plus

Le sort de milliers d'individus

 

Le temps est là

De l'affreuse nostalgie vert de gris

Où certains veulent  croire à tout prix

Que le temps est enfin revenu

 Où dénoncer l'autre est le  bienvenu

 

Le temps est là

Où des artistes sans révolte ni pitié

Ne savent plus que mendier

Pour de tristes restos du cœur

Et ne s'indignent que pour leurs droits d'auteur

 

Le temps est là

Où la répression est l'unique glas

Du désespoir et de la misère des hommes 

Ne nous reste-t-il donc qu'en somme

Qu'à mourir sous l'œil glacé des caméras

 

Le temps est là

De préservez nos enfants

De la peur et du parler gris

De la télé et de son parti pris,

De  l'argent , de la croix et du croissant

 

Le temps est là

Michel ASTEGIANO