Le baiser inversé

Assise par terre elle ne l’avait pas entendu venir

Mais comme on le sait sans même l’avoir lu

Que l’Emile a  bien été écrit par Rousseau

Tout de suite elle le sut que là c’était son dos

 Celui-ci  s’appuyait gentiment  ainsi contre le sien

Pour que de  l’amour mis tout cela arrive à bien fleurir

Un très  long frisson entièrement l’a parcourue

Frémissant jusqu’au creux très profond de ses reins

En baiser inversé l’arrière des têtes se cherchait

Et très doucement langoureusement se caressait

Parfois un instant de l’une et de l’autre elles s’écartaient

Comme goulu  bébé parfois le fait en tétant le si doux sein

Décollant un  tout petit moment  du téton sa bouche

Pour reprendre avant la prochaine apnée son vital souffle

Leurs yeux étaient clos refermés pour voir encore plus loin

Et leurs sourires alors  partirent vers de si  beaux lointains.