L'histoire du mouchoir

L'histoire du mouchoir 

Magnifique ronde des enfants

En innocence étroitement reliée

En une  enfance maladroitement assise

Sur leurs fines  jambes toutes repliées.

Et  c’est parce que tant on le voudrait

Qu’ils soient de par tout notre amour

En  belle et tendue croisée d’ogives

A l’orée d’une irréelle et  feuillue forêt.

On le veut tant et si fort alors c’est :

Ils sont alors en sublimés prodiges

Entourés des très doux animaux

D’un si humble François d’ Assise.

Dans  la comptine des très beaux

Trop belle et féerique est notre  histoire

Où le jeu si  enfantin du mouchoir

Fait que  le perdant est condamné à offrir

 Que ses  plus beaux et grands  éclats de rire.