JUSQU'A PLUS SOIF

Jusqu’à plus soif.

 

Qu’écrire ?

 

Fatigue...

La nuit est lourde et les mots sont moites.

 

Allez...

Autre chose à faire que calfeutrer les failles ?

 

Et pour ce faire...

Se poser courbe entre  deux draps ?

 

Refuser...

Ce silence qui ourdit aux confins des mains

 

Alternative...

Trouver un silence qui n’interroge pas.

 

Injecter...

Une giclée de cœur jusqu’au bout des doigts

 

Alors...

Oublier le vide

 

Et puis...

S’élancer

 

Mais encore...

Trouver au moins un mot à moudre.

 

Et...

Inventer le mot cajoliner.

 

 

Pas sûr que cela fasse l’affaire...