CHANTS POUR ELLE

CHANTS POUR ELLE

 

Dans le marais des errances
l'envie courait en feux d'Elme
je te tricotais de mots d'enfance
tu étais ma fleur de sel.

Au jeu du seul
j'errais sans bruit
je me savais perdu
si tu m'avais éconduit

Voilà que j'ouïs ton nom
tu es ma seule réponse
pour un oui pour un non
il faut que je te prononce

L'attente est douce
elle me séduit
car j'ai perdu le doute
depuis que je te sais là

Maintenant te voilà flamme
au centre de mon autel
car je suis entré en toi
pour déposer les larmes.

Je te pense du bout des doigts
et me prolonge encore
géomètre de ton corps
j'apprends ce que je te dois

Je te crie et t'écris
dés que tu n'es plus là
car tout s'assombrit
si je ne te recrée pas.


L'écho d'un de tes rires
ton parfum qui flâne
je me penche et glane
pour vivre à ta vie.

Allons jusqu'à l'émoi de nous
et prononçons nous sans trêve
pour que l'amour ne décroisse
dans la réalisation du rêve